Que signifie PMR ? Cela veut dire personnes à mobilité réduite.

La loi handicap 2017, avec l’arrêté du 20 avril 2017, il détermine les obligations d’accessibilité aux personnes handicapées pour les établissements recevant du public lors de leur construction et des installations ouvertes au public lors de leur aménagement.

Les normes PMR : Aménagement de la Salle de bains aux toilettes :

Pour les nouvelles constructions, au moins une salle de bains doit être située à un niveau accessible. Elle doit offrir un espace libre avec minimum de 1,50m de diamètre en dehors du battement de la porte et des équipements fixes.

Normes de salle de bains PMR : Sécurité et dimensions.

Les éléments et équipements de la salle de bains doivent permettre la rotation ou espace de manœuvre d’un fauteuil roulant.

Une personne équipée d’un fauteuil doit avoir la possibilité de faire un demi-tour avec un diamètre supérieur ou égal à 1,50m.

La même chose est demandée pour l’aménagement des toilettes séparés de la salle de bains.

L’aménagement d’une salle de bains PMR doivent impérativement être équipées des éléments suivants :

Une douche bien équipée : Elle doit être accessible facilement et sécuritaire.

                               Evitez donc les cabines de douches intégrales composée d’une marche.

Selon les besoins, les éléments suivent peuvent être rajoutés :

*Un siège de douche escamotable ou avec fixation murale

*Un banc de douche avec des poignées

*Des barres de maintien et des poignées

L’espace douche de la salle de bains PMR doit être au minimum de 1,20x 0,90 dans un volume de hauteur supérieure ou égal à 1,80m.

-Le receveur de douche peut être de plain-pied, à encastrer ou à poser mais doit présenter un ressaut limité à 2cm ou à 4cm avec la présence d’une rampe d’accès ayant une pente inférieure ou égal à 33%. La pose du siège doit se faire sur la petite longueur de l’espace douche et à une hauteur comprise entre 0,45 et 0,50m.

-Une baignoire facile d’accès : Elle doit être adaptée aux normes PMR, pour cela il faut opter pour une baignoire à porte qui facilite l’entrée et la sortie.

-Lavabo et accessoires à la bonne hauteur :

 * lavabo, robinetterie, porte, miroir et autres accessoires doivent se situer entre 90cm et 1,30m.

* Lors d’une utilisation d’une vasque suspendue pour libérer l’accès lors d’un passage de fauteuil roulant dessous, l’épaisseur du lavabo doit être de 13cm. Pour un meuble sous vasque, l’espace libre doit être de 60cm de large et 30cm de profondeur.

Les dispositifs de commande dans les salles de bains PMR, tels que les thermostats d’ambiance, les interrupteurs, les poignées de portes et des fenêtres doivent être positionnées à une hauteur comprise entre 0,90 et 1,30m.

Cette réglementation doit permettre l’utilisation de ces divers équipements en position assise.

Même prérequis pour les WC :

L’accès aux WC doit permettre le passage du fauteuil roulant ainsi que sa rotation pour en faciliter l’accès.

Des barres de maintien doivent également être posées pour permettre un appui.

Quels sont les logements concernés ?

Ces normes sont à suivre à la lettre, que ce soit en construction neuves ou dans des aménagements des constructions déjà existantes.

*Pour les constructions neuves :

Elles s’appliquent aux bâtiments d’habitat collectif neuf, aux bâtiments ouverts au public et aux constructions de maisons individuelles destinées à être louées, mises à disposition ou vendues par 

Les promoteurs immobiliers. Seules les constructions de maisons individuelles pour le propre usage personnel des propriétaires n’ont pas d’obligation concernant l’aménagement pour les PMR.

*Amélioration constructions existantes :

Les bâtiments collectifs déjà existants et les bâtiments ouverts au public sont concernés par la réglementation et doivent entreprendre des travaux d’aménagement pour respecter les dispositions d’accessibilité à la salle de bains pour les PMR.